top of page

Pourquoi Aliquis soutient la mobilisation contre la réforme des retraites...

... ou plutôt pour une autre réforme des retraites !

Pour 2023, nous vous souhaitons une année engagée, solidaire et responsable… ce n'est pas juste des mots, ce sont des convictions parfaitement d'actualité à l'heure où le mouvement syndical est uni comme il l'a rarement été.

Responsabilité

Responsable, c'est baser sur nos opinions sur des chiffres, en étant conscient des ordres de grandeur et des enjeux.

Le Conseil d'Orientation des Retraites montre un déficit du régime dans les années à venir. Ce déficit est mesuré, il n'y a donc pas d'urgence vitale à agir.. Mais il existe, et l'Etat n'a pas vocation à se substituer aux acteurs de l'économie pour le combler, au vu des besoins d'investissements publics colossaux nécessaires pour construire le monde de demain : dans l'éducation, dans la transition écologique, dans les services publics sur tous les territoires…

Responsable, c'est donc ne pas faire l'autruche : oui il y a des évolutions (ou des révolutions ?) à mener pour rééquibrer les régimes de retraites…

Responsable, c'est faire des propositions, ambitieuses, équilibrées… le cercle de réflexion Terra Nova en a proposé une, certainement discutable, mais qui a le mérite de partir des chiffres et d'alimenter un débat éclairé


Solidarité

Solidaire, c'est avoir la justice et l'équité comme boussole, et la défense des plus fragiles comme horizon. C'est refuser une réforme injuste. Mécaniquement, retarder l'âge légal de départ en retraite, c'est forcer celles et ceux qui sont entrés tôt sur le marché du travail à travailler plus. Où est l'équité quand, pour les mêmes droits, certains devront travailler 44 ans là où d'autres devront travailler 43 ans ? Les économies sont majoritairement porté par les catégories intermédiaires, les classes moyennes, les fameux travailleurs et travailleuses de "seconde ligne"… Où est la justice quand les travailleurs occupant un emploi pénible auront statistiquement une retraite moins longue que les autres ? Où est la solidarité quand l'effort est concentré sur les seuls actifs, épargnant totalement les entreprises qui continuent à bénéficier d'exonérations de cotisations et de réductions d'impôts, épargnant totalement les retraités (en particulier les plus aisés, dont le niveau de vie dépasse celui des actifs grâce à la valorisation de l'immobilier… et à la fiscalité pour le moins avantageuse sur les plus-values immobilières) ?

Engagement

Engagé, c'est être fidèle aux valeurs qui ont fondé notre République Sociale, être fidèle au programme du Conseil National de la Résistance, socle trop souvent oublié de nos institutions républicaines refondées après la 2ème guerre mondiale, fondement de la sécurité sociale, et porteur d'une ambition sociale qui résonne toujours aussi fort au XXIème siècle : garantie d'un niveau de salaire digne, droit au repos et à la retraite, syndicalisme indépendant doté de larges pouvoirs…


Engagé, c'est défendre l'emploi des seniors dans les entreprises, angle mort du projet du gouvernement, c'est lutter contre les discriminations et les plans sociaux déguisés, améliorer les conditions de travail pour que chacun trouve sa place, c'est négocier, alerter, c'est le travail au quotidien des représentants du personnel !

Engagé, c'est saluer la mobilisation des militants, responsables syndicaux, adhérents, salariés, retraités, dans un élan collectif. C'est admirer la détermination de Betty, Gwenaël, Muriel, Olivier, Isabelle et tant d'autres pour être à la hauteur de leurs convictions. C'est reconnaître que dans un monde de plus en plus fragmenté, où l'individualisme, l'égoïsme, le fatalisme envahissent la société et font le jeu de l'extrême droite… le projet collectif, la démocratie, la solidarité, sont plus que jamais des lueurs d'espérance.


Nous avons signé la pétition portée par l'intersyndicale, et vous ?

https://chng.it/FkzF4gxkST


17 vues0 commentaire
bottom of page